Voilà, en septembre, ça fera juste à peine 5 ans qu’on a commencé, Matthias et moi-même, à concevoir cette BD. Comme ça sur un coup de tête, sans vraiment se connaître, on s’est lancé, pour essayer. J’ai écris le premier épisode (22 pages) sans imaginer une quelconque suite et puis finalement, devant les quelques retours positifs, on a continué. Ça n’a pas été un long fleuve tranquille, ça a même été les foutues montagnes russes que ce parcours vers l’édition, mais finalement nous voilà, chez Ankama Éditions qui font juste de trop-cools-bouquins. Genre We Are The Night (c’est bien, mangez-en !).

Alors déjà, c’est quoi ce titre vous dîtes-vous que « […]* * SILENCES » ? Bon, c’est finalement pas bien compliqué : le titre c’est […]. Trois petits points qui évoquent le silence. D’où le « Silences » en astérisque. Sauf que comme […] c’est imprononçable, on le prononce « Silence ». Et comme on aime pas laisser les gens dans la panade, vous pouvez aussi dire tout simplement « SILENCES » si vous le voulez. Personne vous en voudra. D’où le gros Silences en couverture pour les aveugles. Deux titres pour le prix d’un. Une affaire quoi.

Et maintenant de quoi ça parle ? Hum. C’est un polar. Un thriller même, un peu psychologique, un peu fantastique. Voire les deux, voire aucun. Le pitch est celui-ci : « Devenu muet suite à la disparition de sa fille, Norman Voltaire enquête. Quand un matin, il reçoit une peluche de lapin qui se met à lui parler, Norman croit enfin tenir les réponses pour la retrouver… »

Pour finir quelques précisions diverses, éparses et variées : le premier tome se compose de 3 épisodes (format « comics » américain où 1 épisode = environ 22/23 pages) et deux tomes sont prévus en tout (le second tome est d’ailleurs déjà écrit, pas d’inquiétude donc, je savais où j’allais en bouclant ces 3 premiers épisodes). C’est excellemment illustré en noir & blanc par le sieur Matthias Haddad, avec 3 couvertures couleurs intérieures et 3 pages d’ambiances (c’est moi qu’a fait le design de ces pages et Matthias la couleur, nah !), c’est donc scénarisé par moi-même (pitié, c’est ma toute première fois, soyez indulgent, je suis tout petit et minuscule, un crottin de chèvre insignifiant) et ça comptera à peu près 78 pages plus ou moins 2 pages.

Ah oui, c’est prévu pour une sortie le 24/06/2010 (dans un mois donc).

Éditeur : Ankama Éditions
Collection : Hostile Holster
Prix indicatif : 13,90 €
ISBN : 978-2-35910-042-6

Y’a même une « Fan Page » sur Facebook, c’est dire si le projet hume bon la coolattitude !

Vous savez maintenant tout ou presque (si vous avez des questions, posez-les !). En espérant avoir vos piécettes, je vous remercie de m’avoir suivi jusque là.