Presque Minuit en russe

Cette semaine, j’ai reçu mes exemplaires de Почти полночь, la version russe de Presque Minuit, publiée en couverture dure chez Kompasgid.

Avoir cette version du roman entre les mains fait son petit effet (avec son nom et son pseudo écrit en russe ^^).

C’est « marrant » de voir l’objet, de se dire que je l’ai écrit sans le reconnaître pour autant. Une curiosité. D’ailleurs, l’illustration de couverture de Ekaterina Peschanskaya (@peschanskaya) est très différente de la VF et j’y vois un charme « à la française » vraiment cool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.