6 commentaires

  1. Bonjour,
    j’ai reçu l’intégrale. C’est très bien réalisé et ça fait plaisir de pouvoir le lire sur format papier. 🙂

    (Petite remarque sur la maquette, un petit décalage de de 5-6 mm aurait permis de ne pas trop devoir ouvrir le livre. J’espère que la colle tiendra ^^)

    Merci Yno et bon courage pour tes projets ! 🙂

  2. Merci !

    Alors, effectivement, suivant le façonnage Lulu (un peu aléatoire), c’est parfois un poil juste. Je pense même que 3 mm dans les petit fonds aurait été suffisant. Sur mon exemplaire de contrôle, c’était acceptable (et à la maquette, j’avais prévu un peu plus de fond, mais n’avait pas imaginé que le côté couverture dure aurait autant absorbé la marge que j’avais rajouté) mais ça peut malheureusement un peu varier. Le « bon point », c’est que c’est plus solide dans cette version-ci que lorsque c’est en softcover (on peut l’ouvrir en grand sans que ça n’éclate).

  3. Bonjour, j’ai l’intégrale depuis peu et j’ai fait un fichier pdf pour faire un écran, spécifique Channel Fear. J’aimerais avoir un avis avant diffusion et/ou partage.
    Ou est-ce que je peux l’envoyer : adresse mail, serveur discord … ?

  4. Hello Denis, avec plaisir !
    -> mister @ misterfrankenstein . com

  5. Bonjour,
    Je cherche à faire un One Shot et j’hésite entre Patient 13 et channel Fear (que j’ai tous les deux en papier) : un avis ? un conseil ? Merci !

  6. Hello Adrien,
    Channel Fear sans hésiter !
    Tu peux faire un one-shot avec Patient 13 (surtout si le côté « asile » te séduit) mais P13 fonctionne bien aussi en construisant les persos sur la durée. À l’inverse, Channel Fear fonctionne bien en petites soirées indépendantes façon « le film d’horreur/l’enquête surnaturelle » façon film ou série TV. Donc pour un one-shot, je trouve que CF est mieux profilé. Et tu peux opter pour n’importe quel des 10 épisodes qui peuvent tous être joués indépendamment des autres !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.