T’en es où sur #AMERICANA ? (épisode 1)

23 Jan 2014 Classé dans : Americana
Flyer Americana(Jusqu’à preuve du contraire, ceci n’est pas la couverture d’Americana)

Vous vous posez la question, John Doe se pose la question, je me pose la question.

Comme je viens de finir d’écrire le premier jet du chapitre 6 – le dernier de cette intégrale du Syndrome de Babylone -, l’annexe liée à ce final ainsi que toutes les différentes conclusions, je me dois de prendre un peu de recul et de voir ce qui reste à faire dans ce très gros projet – très gros en terme de texte (c’est deux fois Patient 13, trois fois Notre Tombeau et quasiment six fois Black Trinity) et en terme d’ambitions (la maîtrise de ce Burst est réservée à des meneurs ayant de la bouteille avec de nombreuses possibilités tout au long des scénarios et encore plus dans le grand final).

  1. Je suis en train de boucler le système de jeu. C’est une reprise de Corpus Mechanica Plus auquel j’ai souhaité ajouter quelques éléments qui pourrait bien se retrouver dans une prochaine version de CM+. J’ai rajouté des exemples pour une meilleure compréhension des règles et un personnage prétiré pour parfaire l’explication.
  2. Je dois passer en revue tous les scénarios pour harmoniser les points de règles, la façon de présenter les difficultés, la mention des jets de dés à réaliser, les scènes qui nécessitent des points de règles spécifiques.
  3. Je dois écrire, réécrire et relire le chapitre des conseils au jeu. J’avais commencé mais j’étais passé sur les scénarios suite à une inspiration soudaine. Il reste une grosse moitié à écrire.
  4. Je dois reprendre la présentation du jeu initiale, histoire de m’assurer que ce que je présentais est toujours d’actualité maintenant que les scénarios sont écrits, revoir la quatrième de couverture.
  5. Je dois réaliser une présentation de la vingtaine/trentaine de PNJ importants pour faciliter la prise en main par les meneurs. C’est la partie où je suis le moins sûr de moi tant sur le fait de présenter leurs caractéristiques techniques (dont, personnellement, je me fous) que sur la façon de les présenter tout court (l’un des intérêts de ce Burst, et de sa complexité, c’est que les PNJ ne sont pas constants et évoluent grandement au cours des scénarios donc, difficile de les présenter à un moment M).
  6. Accessoirement, je dois réaliser un index de ces PNJ que j’espère pouvoir placer sur l’un des rabats du livre pour retrouver facilement leur présentation.
  7. J’ai une grosse cinquantaine de corrections à faire dans les scénarios, des modifs, des harmonisations, des détails à ajouter, des choses à patcher, des indications à vérifier.
  8. Une fois tous les scénarios « propres », je souhaite faire une repasse dessus, vérifier les éventuelles différences de style entre le premier et le dernier scénario (qui auront été séparés par un an et demi d’écriture). Éventuellement en réécrire une partie.
  9. J’aime proposer de la musique gratuite et disponible en libre téléchargement dans ce que j’écris. J’ai quelques idées à ce propos mais j’ai besoin d’une centaine de morceaux… c’est faisable mais ça va me prendre du temps à chercher, et à trouver la bonne façon de présenter ça.
  10. J’ai une ou deux très grosses idées supplémentaires pour ce projet et, si j’ai le temps, avant de l’annoncer, j’aimerais tester sa faisabilité.

Voilà, ça, c’est ce qui me reste à faire d’un point de vue « écriture ». Çà vous paraîtra peu ou non, mais il reste énormément de boulot. Difficile donc d’estimer une date. Dans le meilleur des mondes, j’aimerais pouvoir livrer mon texte à l’éditeur d’ici la fin juin. Ce qui ne voudra pas pour autant dire que le bouquin sera fini et prêt à sortir. Les blouses blanches de chez John Doe devront donner leurs accords sur le texte et/ou demander des modifications et des clarifications, les relectures suivront et je validerais une dernière fois derrière… mais ce n’est pas tout.

Une fois l’écriture terminée, je devrais en plus réaliser toutes les illustrations (j’aimerais proposer uniquement des photographies pour accentuer l’aspect réaliste), toutes les aides de jeu (il y en a un petit paquet) ainsi que la couverture du jeu.

Bref, Americana, c’est pas encore pour demain mais je tâcherais de mettre ce billet à jour au fur et à mesure de mon avancée !

Pendant que j’y suis et pendant que je vous tiens, Americana a une page Facebook dédiée. Alors je sais que certains d’entre vous ne sont pas des fans ni même des habitués, mais vous n’avez pas à être inscrits pour visiter la page (comme n’importe quelle page ou blog) et, surtout, je m’y livre de temps en temps, à des explications détaillées sur mon avancée et mes impressions à chaud. N’hésitez donc pas à y faire un tour.

 

Corpus Mechanica Plus (V1.5)

29 Déc 2013 Classé dans : Americana, Corpus Mechanica

Logo CM+

Alors que j’ai quelques articles en retard et que je continue d’écrire le sixième et dernier chapitre d’Americana (ceci expliquant celà), un peu plus de quatre mois plus tard, voici la dernière version en date de Corpus Mechanica Plus !

Au menu, pas de grands changements, juste quelques petites modifications héritées des retours de playtests de chacun. Pour être plus précis et puisqu’elles sont peu nombreuses, les modifications sont les suivantes :

  • Clarification de la définition de la Spécialité Réflexes (elle ne permet pas d’esquiver un coup).
  • Clarification de la définition de l’Aptitude Se battre (elle permet d’esquiver un coup et de se défendre).
  • Clarification dans la formulation des dégâts de Collision.
  • Refonte, clarification et suppression de cas particuliers de la partie Affrontement et Dégâts. En résumé : pour toutes les oppositions (bras de fer, combat au corps à corps, échange de coups de feu), les adversaires effectuent un même un jet d’Aptitude – le vainqueur de la confrontation étant celui ayant obtenu la meilleure marge de réussite.

Corpus Mechanica Plus V1.5 est disponible aux mêmes formats que précédemment (A4, A5, en imposition) et attends vos éventuels retours, relectures et observations.

 

Quand on vit dans un appartement et qu’on en arrive à dédier un meuble de 2 mètres de haut aux choses qu’on souhaite revendre; un jour ou l’autre, faut se remonter les manches, faire l’inventaire et passer à l’acte.

Ce fut laborieux, mais c’est chose faite.

Et comme je ne crache ni sur la place, ni sur l’argent pour financer mes prochaines geekeries (le cycle éternel de la consommation), y’a de tout. Bon ok, y’a beaucoup de comics, pour cause de désintérêt, de version en double, en triple (!), en VF ou en VO. De la même manière, il y a quelques trucs « en marge » qui se baladent tout seul, mais l’expérience de priceminister/e-bay/amazon m’a apprise que c’est souvent ce qu’on ne pense pas facile à vendre qui part en premier.

Les prix ne tiennent pas compte des frais de port. Indiquez-moi ce qui vous intéresse à priori et l’endroit où vous habitez (en France métropolitaine ou non) et j’irais rapidement les estimer. Une fois communiqués, libre à vous de confirmer ou non la transaction.

Si vous avez des questions, que vous voulez des photos, des précisions, n’hésitez pas via commentaires, messagerie sur Facebook ou mail (postmaster @ misterfrankenstein.com). Plus mon meuble se videra plus je serais content.

COMICS (TOMES) EN FRANÇAIS

  • Cosmic Odyssey = 10€
  • Legacies, Tome 1 = 10€
  • Brigade Temporelle, Tome 1 : La Guerre du Graal = 5€
  • Ministère de l’Espace = 5€
  • Wormwood, Tome 1 = 10€

COMICS (REVUES) EN FRANÇAIS

  • Spider-man Universe 7, 9 = 2€ l’unité
  • Avengers Universe 1 (2013) = 2€ l’unité
  • Marvel Heroes Extra 10 (Avengers Academy) = 2€ l’unité
  • Comic-Box 68, 69, 73, 74 = 2€ l’unité
  • Punisher intégrale « Matt Fraction » (5 revues, 26 épisodes) = 20€

COMICS (TPB/TOMES) EN ANGLAIS

  • Bone (Intégrale un volume, édition toute en couleurs) = 60€
  • Impaler #1 = 7€
  • Subculture: The Webstrips = 3€
  • The Black Forest #1, #2 = 9€ (5€ unité)
  • Jesus Hates Zombies Featuring Lincoln Hates Werewolves #1, #2, #3, #4 + Attack of the Alterna Zombies = 15€ (3€ unité)
  • Escape from Terra #1 = 3€
  • Smoke: Good Boys Grow Up #1 = 3€
  • Queen Crab (oneshot) = 10€
  • Edge #1, #2, #3 = 20€ (7€ unité)
  • Avengers Academy #1, #2 = 20€ (10€ l’unité)
  • Secret Avengers by Remender #1 = 10€ l’unité
  • Starman Omnibus #1 = 15€
  • Green Lantern : Blackest Night (Intégrale 7 Volumes Vo Hc) = 65€

COMICS (SINGLES) EN ANGLAIS (SÉRIES EN COURS/À COMPLÉTER)

  • DMZ #37 = 1€
  • Impaler (saison 1 / #1 à 3) = 3€ (1€ l’unité)
  • Good and Evil #1 à 3 = 3€ (1€ l’unité)
  • Hellblazer #Annual (1989), #21, #31, #36, #38, #44, #63, #70, #90 (x2), #91, #97, #98, #99, #100, #101 (x2), #129, #130, #131, #137, #138, #139, #146, #165 = 20€ (1€ unité)

9

 COMICS (SINGLES) EN ANGLAIS (SÉRIES COMPLÈTES)

  • Hellboy christmas special (oneshot) = 1€
  • Beasts of Burden #1 à 4 = 4€ (lot)
  • Sachs & Violens #1 à 4 = 4€ (lot)
  • Unique #1 à 3 = 3€ (lot)
  • Impaler (saison 2) #1 à 5 = 5€ (lot)
  • Shrapnel #1 à 5 = 5€ (lot)
  • Vigilante #1 à 6 = 6€ (lot)
  • Grifter/Midnighter #1 à 6 = 6€ (lot)
  • Wildstorm Revelations #1 à 6 = 6€ (lot)
  • The Skeleton Story #1 à 6 = 6€ (lot)
  • Number of the Beast #1 à 8 = 8€ (lot)
  • Checkmate (2006) #1 à 31 = 31€ (lot)
  • Hellraiser (2011) #1 à 20 + Annual = 35€ (lot)

IMG_2074

MANGAS EN FRANÇAIS

  • Evangelion – Neon genesis #1 = 3€

2

MANGAS EN JAPONAIS

  • DNA #1 à 5 = 5€ (lot)
  • Saint Seiya #3 à 6 = 4€ (1€ unité)
  • Bastard #8 = 1€
  • IS #1, #2 = 2€(1€ unité)
  • X #1 = 1€
  • Recueil Zetman (oneshot) = 1€
  • Ryu Knight #1 = 1€
  • Nadia, the movie (anime comics) = 1€

Tu aimes les curiosités ? 15€ le lot, pas cher !

JEUX DE RÔLE

  • Savage Worlds (VF) – le manuel des joueurs = 5€

DIVERS

  • Etapes Graphiques, #65 à 74 + 84 + 95 (12 numéros) = 30€ (lot)
  • Mad Movies 2011 (10 Numéros) = 15€ (lot)
  • Mad Movies 2012 (11 Numéros) = 15€ (lot)
  • X-Files Topps season 2 VO (76 cartes) = 25€ (lot)

1

Pendant ce temps-là

25 Oct 2013 Classé dans : Americana, Mr. Frank

Je sais.
2 MOIS.
Pour me faire pardonner, voici une photo de chat qui ne comprends pas non plus.

Inigo a été prêté par son maître le temps d'une photo. Qu'ils en soient remerciés ici.
Inigo a été prêté par son maître le temps d’une photo. Qu’ils en soient remerciés ici.

Voilà, maintenant que les excuses sont faites, soyons concis, passons à l’essentiel.

  • Di6dent n°9 est paru : Au menu, beaucoup de bonnes choses dont un dossier sur les passerelles entre jeu de rôle et jeu vidéo. Et une interview très intéressante (forcément) de ma pomme à ce sujet – quoi adapter, comment, quel intérêt et envies d’adaptation. 
  • Ryuutama est sorti : Ce jeu d’aventure à la japonaise (mais en français) est aussi frais que beau. Réservés aux souscripteurs, les bonus pour lesquels j’ai écris une aventure (pouvant faire suite à l’une du livre de base) sont attendus d’ici quelques jours/semaines.
  • Sweepers Inc. est un petit jeu atypique à paraître aux éditions Boite à Heuhh : Laurent « Bob Darko » Devernay m’a sollicité pour écrire une mission – sorte de pitch/aventure très courte -, ce que je me suis empressé de faire et c’est à paraître en début d’année prochaine.
  • Americana avance : Après avoir terminé d’écrire le chapitre 4, je suis en plein chapitre 5. Je modifie, je détaille, je rajoute, je relis et j’accumule de nouvelles idées. Ça prend le temps que ça prend (et ça me détourne des mises à jour du blog) mais ça avance. Lentement mais sûrement.

Accessoirement, je fais du tri sur mes étagères encombrées. Je fais de la place, je liste ce que je souhaite me séparer sans le jeter (des comics, quelques romans et un tout petit peu de jeu de rôle, si si). Alors, oui, ça vous fait une belle jambe mais ça prend du temps (comme tout ce qu’on souhaite faire bien et à fond) et ça ne m’étonnerait pas que le prochain billet soit ma liste de bouquins en vente…

Corpus Mechanica Plus (V1)

23 Août 2013 Classé dans : Americana, Corpus Mechanica

Logo CM+

Il y a plus d’un an, j’avais proposé une version développée du système de jeu Corpus Mechanica afin de particulariser un peu plus les personnages, de les faire évoluer et de rendre l’ensemble un peu plus intéressant pour des campagnes ou des jeux. Ce Corpus Mechanica « Plus » était alors une version bêta non mis en page. Depuis, j’ai eu pas mal de retours, certains très spécifiques, d’autres à côtés de la plaque (ne jamais oublier de lire les règles quand on fait un retour sur des règles !) mais toujours intéressants (merci !). En tout cas, tout ça m’a permis de prendre du recul et de remettre l’ouvrage sur le métier.

Après l’avoir tourné dans tous les sens, avoir analysé chaque point de règle, chaque exception, l’équilibre entre chaque règle, et l’apport de chaque élément dans la balance de cette mécanique, Corpus Mechanica Plus a pas mal changé de sa version bêta, sûrement trop pour lister toutes les petites modifs (et les grands changements), mais il est en tout cas disponible dès maintenant pour être lu, utilisé, joué et critiqué !

L’ensemble tient sur trois A4 recto/verso et le design général a été prévu pour pouvoir être imprimé tel quel (pas de fond perdu ou d’élément en marge, tout en noir et blanc, très contrasté), pour pouvoir être plié en deux et transporté facilement et la feuille de personnage au format A4 fonctionne de la même manière (pliage et fonctionnement à plat ou en recto/verso).

J’en profite pour remercier Blakkrall, Orlanth, Stephlong qui m’ont aidé à reprendre point par point chaque élément de Corpus Mechanica et de la version Plus « bêta » pour en faire quelque chose de cohérent (on joue des personnages normaux dans un univers contemporain), logique et simple. Évidemment, aussi réfléchi et « stable » soit-il, je suis toujours preneur de retours d’utilisation, de corrections orthographiques ou de pointage de bugs. Le but étant de parfaire cette version, petit à petit, avec le temps, et de donner les quelques derniers coups de tournevis (ou de marteau !) si besoin est. N’hésitez surtout pas !

Par ailleurs, je tiens à préciser que même s’il y aura quelques petites modifs pour coller au Burst, au contexte et à l’ambiance voulue, Americana utilise(ra) Corpus Mechanica Plus on en tant que système de jeu. C’est donc aussi un bon moyen de se faire une idée des règles de ce Burst à venir.



It’s Alive ! IT’S ALIVE !!!*

C’est pas moi qui le dis, c’est Henry Frankenstein – ce bon vieux savant fou qui pointait du doigt sa créature rapiécée de morceaux de cadavres.
Mister Frankenstein c'est un peu la vitrine de mon atelier de bricolage : l’établi et les étagères sont pleins d'idées farfelues, de scénarios bidons, de dessins incompréhensibles et de trucs pour lesquels il n'existe pas encore de noms – un paquet de babioles dont il ne sortira probablement jamais rien – mais, pour les rares exceptions, ce site est là pour vous donner quelques informations.

Yno / Anthony Combrexelle.
*(traduction : Il salive ! IL SALIVE !)