Macadabre : le contenu

Qu’est-ce que pouvez attendre dans les 140 pages de Macadabre ?

  • Une création de personnage aussi rapide qu’aléatoire.
  • Des règles cruelles et tellement injustes que ça m’a réveillé cette nuit au petit matin, avant de réaliser que c’était normal et prévu (i.e. : certains profils sont cheatés mais aléatoires). Injuste hein ?
  • Quelques pages dédiées au contexte.
  • Beaucoup de pages dédiées aux descriptions des hexagones formant la carte de la Province de Saint-Voile.
  • Le jeu se concentre uniquement sur la région. Tout le reste est laissé à votre discrétion : flou artistique ou inclu dans votre propre univers de jeu.
  • Un « Replay » pour expliciter le déroulé d’une partie.
  • Quelques listes d’éléments pour faciliter l’improvisation en cours de partie.
  • Une BO pour jouer en musique avec de l’orgue et de la musique de chambre entre autres.
  • Des feuilles de perso (de Docteur et d’Allié, pour les losers).

 

5 commentaires

  1. Concernant la mort des joueurs et les événements. Admettons qu’ils rencontrent un personnage ou un monstre et qu’ils le tuent, mais meurent par la suite…

    Est-ce qu’à la nouvelle partie, on doit considérer ce personnage comme étant encore mort ou bien est-ce que l’événement recommence à zéro tel un jeu vidéo?

    Je n’ai malheureusement pas trouvé l’explication concernant cette question dans le livre.

    Merci,
    Jonathan

  2. Bonjour Jonathan,

    Les deux sont possibles. C’est la Comtesse qui décide en fonction de ce qu’elle estime le plus sympa (à son goût et/ou à celle de ses joueurs).

    Soit tu joues en mode « jeu vidéo » et tout revient à son stade initial à chaque fois que toute la tablée de PJ meurt.

    Soit tu joues « réaliste » et si l’ennemi est mort, il l’est définitivement et la zone (l’hexagone) est purgée.

    Les deux se tiennent.

  3. La seconde possibilité d’oblige à tenir un semblant de notes pour tenir le compte des cadavres qui s’empilent dans chaque hex. Mais personnellement, je trouve cette évolution de l’univers bienvenue.

  4. Oui, et ça va dans le sens d’une région que l’on « purge » progressivement. Mais la première solution a son charme aussi, à voir autour de la table, pour chacun.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.