Channel Fear [Episode 01] [Serial]

chs01e01

Southern Gothic (Channel Fear Épisode 01) :
« Après avoir tué, égorgé et dévoré vingt-sept chiens, un homme se suicide en se jetant par la fenêtre du chenil où il travaille. Pourtant, l’autopsie révèle que le déséquilibré est mort une semaine avant le massacre… »

Channel Fear, c’est un Serial, un jeu de rôle uniquement composé de scénarios courts (jouables en 2h). Dans Channel Fear, les joueurs incarnent une équipe d’enquêteurs spécialisés dans le paranormal travaillant pour une émission TV du câble américain.

Chaque épisode contient tout pour jouer : une présentation du concept, une bande originale pour sonoriser la partie, un système de jeu, une feuille d’enquêteur vierge, 5 prétirés et un scénario court. Chaque épisode est indépendant et ne requiert pas d’avoir lu les précédents pour être joué.

Les épisodes de Channel Fear sont vendus, en PDF, sur les boutiques Lulu et Black Book Éditions/Casus Belli.

27 commentaires

  1. Bonjour.
    Aucune trace du pdf sur le site de BBE, c’est normal ?

  2. Bonjour ! Ce devrait être en ligne dans le courant de l’après-midi sur le site de BBE.

  3. Salut Yno, je ne sais pas si tu as un contrat d’exclusivité auprès de BBE et de Lulu, mais vu le montant des PDFs, moi je « m’abonnerai » volontiers à une plateforme de parution. Par exemple, Tipeee permet à Johan Scipion d’avoir un cercle encore restreint mais dynamique de Tipeeeurs qui lui donnent un petit quelque chose à chaque parution. Si tu décides d’une initiative de cette sorte, sache que tu pourras compter sur moi !

  4. Episode 1 acheté. Visuellement toujours très abouti (les feuilles de perso sont magnifiques). Un pitch excellent, un début d’aventure dynamique, des figures et des décors inspirants, bref : un chouette petit scénar à prix très modique totalement dans le ton d’ AMERICANA et RUSHMORE … (attention, quelques scories facilement détectable à la relecture, comme par exemple page 9 dans la phrase : »dans tous les cas,
    il refuse qu’ils subtilisent en un élément »).

  5. Salut Sevoth !

    Vous êtes plusieurs à me parler de Tipeee. Je connais, mais pas si bien en fait. J’ai du mal à visualiser les avantages et les inconvénients de procéder via cette plateforme. Il faudrait que je contacte Johan, Bob et ceux qui l’utilisent pour appréhender l’intérêt véritable du truc. Ça m’a l’air effectivement adapté au côté épisodique d’une parution mais c’est encore confus pour moi.

    Je vais creuser. Merci !

  6. Salut Badury !

    Merci pour les compliments. À priori (de mon point de vue), l’épisode 2 sera dans un style très différent. Ça plaira à certains, déplaira d’autres et j’espère que la variété séduira 😉

    Je ne suis peut-être pas bien réveillé, je n’ai pas percuté. À quelle scorie fait-tu référence dans la phrase ?

  7. Hello Yno, merci pour ta réponse…ça fait un moment que je suis tes productions et j’adore vraiment ton approche du contemporain fantastique. Pour la scorie, il faut déplacer, je pense, le « en » dans la phrase : « dans tous les cas, il refuse qu’ils subtilisent – en – un élément » (…il refuse qu’ils – en – subtilisent un élément…). Mais je te rassure, ce sont des détails. Le PDF est remarquable de qualité (tant dans la forme que dans le fond)… et puis, moi-même, j’ai commis une faute dans mon post précédent…je ne jetterai donc pas la pierre ;)…
    Pour conclure, encore merci et vivement la suite !

  8. Ah oui, tout à fait. Dingue, j’avais re-relu la phrase et je ne voyais… Je note, merci !

  9. Bravo ! Cette nouvelle parution est encore une fois réussie. ton travail est bluffant 😉 Franchement, tout y est : écriture inspirante, système adapté, maquette agréable, etc. Au plaisir de te lire.

  10. Très sympa comme toujours ! Par contre je n’arrive pas accéder à la BO ^^

  11. Effectivement, le souci de la BO, c’est que je n’aurai pas du l’écrire en capitale/majuscule : le QR code fonctionne et si tu cliques sur le lien (sur l’URL), ça fonctionne. En fait, il « suffit » d’écrire, l’adresse en minuscule.

  12. Salut Yno

    C est beau c est bien c est frais

    Le concept est topissime on s’est bien marré avec mes joueurs sur ce premier scenario.

    C est malsain et crade comme on aime. Je suis pas un fan du system de regles mais c est tellement secondaire que osef.

    Bon ben la suite

  13. Juste deux petites suggestions sur le système de jeu (je sais qu’il est délicat d’en modifier les paramètres avec tout ce qui a déjà été publié mais ça vraiment plus fun…) : réduire l’échelle d’aptitudes et de difficultés d’un dé (franchement les seuils « médiocre » et « relativement facile » sont vraiment inutiles en terme de gameplay). Idem en ce qui concerne la mécanique de détermination des dégâts, qui est inutilement complexe (alors que le reste du système est léger) et surtout contre-intuitive (la grenade est potentiellement moins efficace qu’une machette ou une masse…). Une règle simple avec des dégâts fixes ou une échelle à 3 niveaux (dégâts légers, standards ou lourds) seraient nettement plus en phase, me semble-t-il, avec les intentions de jeu du CM+.

  14. Bonjour Yno, encore une fois, après Patient 13 et Americana, je trépigne d’impatience à l’idée de tester ta nouvelle création! Par contre, petite question: Est-ce que Channel Fear sera publié en bouquin? Si oui tu as une idée de quand? Je comptais craquer sur Rushmore et acheter les 2 dans la foulée 🙂

  15. Bonjour BriseBarbe !

    Merci pour le compliment.
    Mon idée c’est du publier Channel Fear en bouquin quand 10 épisodes seront sortis. Et comme les épisodes sortiront au gré de l’inspiration… ça risque de prendre au moins une année (ou de ne jamais sortir si jamais je cale en cours de route). Je ne peux pas être plus honnête, mais ça reste l’idée.

    Si tu lis ce message avant le 31 octobre à 23h59, sache qu’avec le code SAVVYREADER et le code EVG15, tu obtiens les frais de port gratuits et -5% sur ta commande. Je dis ça pour ta prévision d’achat de Rushmore. L’offre se termine donc ce soir !

  16. Bonjour !
    J’ai fais jouer le premier épisode le week-end dernier et c’était très sympa.
    Bien écrit et bien présenté.
    On s’est bien marré, mes joueurs on aimé tout en faisant un gros parallèle avec l’Appel de Cthulhu niveau ressemblance.
    Bref, j’ai pris l’épisode 2 qui me semble vraiment bon.

  17. Bonsoir !
    Merci de ton retour, ravi que ça ait plus.
    Oui, c’est pas anormal que ça fasse penser à l’AdC dans le sens où beaucoup de scénar AdC sont dépourvus du mythe de Cthulhu et que Channel Fear n’affiche aucune mythologie de fond et propose un postulat qui doit pouvoir être compris en 5 mn afin de proposer des parties jouables immédiatement (et courtes) : l’un dans l’autre, les scénarios des deux sont assez génériques à adaptables à d’autres jeux. La petite particularité de Channel Fear est d’être contemporain et de mettre en scène des personnages qui ont besoin de belles images, d’informations et d’interviews.

  18. Bonjour, je fais jouer ce soir le premier épisode, que j’ai moi même expérimenté avec un autre mj il y a quelques semaines ! Cartes de presse et flyers du professeur Gassama prêts… ^^

  19. Bonjour ! J’espère que ça se passera bien. Et les aides de jeu font toujours leur petit effet 🙂

  20. Bonjour,
    J’ai commandé et reçu le petit livret de Channel Fear et j’ai dévoré son contenu, en finissant la lecture en me léchant les doigts par gourmandise!! On reconnaît bien là la patte Yno, avec ce côté décalé et très lynchien, un monde contemporain mais à l’univers fantastique atypique, des enquêtes surnaturelles que ne renieraient pas Mulder et Scully. C’est tellement original et barré réservé tout de même à un public averti de rôlistes voulant sortir des sentiers battus! J’aime!!

  21. Hello !

    Episode 1 mené avec un groupe de 4 joueurs dont 3 débutants (dont 1 fille), tous la trentaine. Ils ont adoré. J’ai été sommé de recommencer. Je me suis exécuté la semaine suivante avec l’épisode 2. Ils m’ont dit que c’était encore mieux. Et pourtant il y a eu une « vraie » mort définitive : le perso de la joueuse et ce n’était évidemment pas de sa faute (ce qui ont jouer le scénar comprendront. Ce qui est fort, c’est qu’au moment où ça s’est produit, un des joueurs a immédiatement compris pourquoi car c’était déjà arrivé avec un PNJ un peu plus tôt et l’a expliqué aux autres : la troupe était dégoûtée de ne pas avoir anticipé. Comme c’est arrivé juste avant la fin, ça n’a pas pourri la soirée de la joueuse. Le problème c’est qu’ils en redemandent (y compris la joueuse qui a perdu son perso) et que je m’y recolle avec l’épisode 3 la semaine prochaine. Enfin, c’est franchement pas un problème ! Système ultra simple de prise en main. Scénar’ hyper efficace. Parfait pour des actifs avec assez peu de dispo et qui peuvent jouer une partie qui tient dans un soir de semaine.

    Merci !

    Nikôh

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.