Presque Minuit

En début de mois, j’ai fini de réécrire/corriger Pleine Lune, petit roman à sortir dans les mois à venir (plus d’infos prochainement).

Replonger dans ce texte écrit une paire d’années plus tôt m’a redonné envie d’écrire des histoires sous cette forme… avant de me faire réflexion que ça ne servait à rien de repasser des mois à pondre un roman si c’était pour le soumettre à un éditeur qui mette 1 an à le relire – pour possiblement le refuser –, 1 an à le corriger, 1 an à le publier (Notez que je connais et comprend les raisons de ces délais…. mais c’est très/trop long) pour qu’au final, il reste dans un tiroir comme mes trois premiers romans.

Du coup, pas totalement démotivé, je me suis dit que, quitte à écrire, autant déjà s’occuper des romans écrit il y a 5-6 ans et les sortir moi-même (Mister Frankenstein Éditions). Le mode de diffusion sera donc plus modeste (Lulu, amazon & cie) qu’un éditeur ayant pignon sur rue mais j’aurai le plaisir de pouvoir les produire moi-même et leur permettre d’exister ailleurs que sur un coin de disque dur.

Du coup, depuis trois semaines et sûrement pour quelques semaines encore, je relis, réécris et modifie « Presque Minuit », le tout premier roman que j’ai pu écrire; un roman jeunesse, d’aventure que je (re)présenterai dès que j’en aurai terminé avec cette phase de réécriture.