Americana_couv
(Jusqu’à preuve du contraire, ceci est la couverture d’Americana : l’intégrale du syndrome de Babylone)

Deux mois et demi que je n’avais pas fait le point sur mon blog concernant l’avancement d’Americana : le syndrome de Babylone.
Je profite que les éditions John Doe aient révélé la couverture de cet imposant Burst pour réparer cette erreur (et vous inviter à suivre la page Facebook dédiée aux nouvelles plus régulières)

Alors depuis le 20 février où en est ce projet ?
– La couverture du livre est donc terminée (pas mal de symboliques et d’indices cachés que vous découvrirez par vous-même en lisant et jouant les scénarios – et certains particulièrement cachés),
– Si les informations figurants sur la 4ème de couverture sont déterminées, j’en bosse encore la présentation graphique,
– J’ai réalisé une première version de la grosse trentaine d’aides de jeu présents dans les six scénarios (pages de grimoire, feuille de carnet, annonces, articles, photos, flyers, etc.). J’attends le retour des relecteurs pour en réaliser une version avec le texte définitif,
– J’ai sélectionné et préparé une grosse vingtaine de photos illustratives de décors typiques liés aux scénarios,
– J’ai repris une partie de mon texte car j’ai eu quelques idées supplémentaires et des envies de précisions (à peu près 25 000 signes en plus de-ci de-là),
– J’ai retransmis cette nouvelle version aux Editions John Doe pour relecture. Je suis en attente de ce côté là pour effectuer les corrections nécessaires,
– J’ai préparé et terminé des entêtes de chapitres et des gabarits graphiques,
– J’ai retravaillé l’apparence des fiches de perso,
– J’ai mis au propre la dernière version du Corpus Mechanica (la v.1.6),
– J’ai impacté les règles d’Americana pour qu’elles soient pleinement raccords,
– J’ai débuté la réalisation de la petite vingtaine de PNJ… avant de réaliser que mon parti pris (« le plus photographique possible ») ne me satisfaisait pas pour certains personnages visuellement trop excentriques. J’ai donc décidé de revenir sur cette approche en faisant appel à Willy Favre (Patient 13, Warsaw, Sable Rouge, Humanydyne) pour les illustrer à sa manière.

– J’ai aussi eu le temps de bosser une petite surprise. On en reparle plus tard.
– J’ai donné une interview/avant-première concernant Americana pour le mook DI6DENT à paraître ce mois-ci dans le n°11 consacré à l’Occcccuuuulllllte.

La prochaine étape risque donc d’être celle des corrections et des réceptions de visuels de PNJ. En attendant, si vous vous ennuyez et souhaitez une dose gratuite supplémentaire, j’ai donné une mini-interview dans le n° 23 des Chroniques d’Altaride, consacré au thème de la « folie » dans le JDR avec deux pages dédiées à Patient 13.