Malinky Robot – Limited Edition Box Set

Dans une réalité alternative, j’ai déjà écrit le texte que vous allez lire sauf que WordPress l’a bouffé entre deux demandes d’identification. Dans cette réalité, la version sera plus succinte et toujours moins cool que cette édition limitée.

Ne me demandez pas de quoi parle le graphic novel « Malinky Robot » de Sonny Liew. Je n’en sais rien, je ne l’ai pas encore lu. Publié chez Image Comics et en français chez Bao, il s’agit en tout cas de petites histoires expérimentales avec de vraies variations de styles graphiques. L’ensemble parait loucher vers une version mignonne et gentille de l’excellent Amer Beton avec deux teenagers arpentant une ville complétement folle.

Ce sont les photos de l’édition limitée, vues chez Parka Blogs, qui m’ont motivé à m’acquitter des quelques 70$ (50$ + 20$ de fdp) – soit un peu plus de 56€ – pour recevoir la précieuse directement de la part de Sonny Liew à Singapour.

Une quinzaine de jours plus tard, je recevais ce qui est photographié ci-dessous : la boite avec le comics, la newsletter, les cartes postales, le cd et un petit sac en papier Kraft. Le tout est bien mieux foutu que ma présentation ne le laisse penser : le comics contient des ébauches, des recherches et une série d’illustrations d’autres auteurs; le journal donne des infos sur Sonny Liew, une interview de pairs, ainsi qu’un court strip/comics; le cd contient des sons, des animations, des recherches et une galerie d’images pour le web mais aussi en HD; et – clou du spectacle et pochette surprise – le sac renferme un faux billet de banque et un paquet de cigarettes contenant une quinzaine de cartes illustrant chacun des personnages du comics et présentant leur historique au verso.

Certaines des photos ci-dessous peuvent être visualisées en plus grand (en cliquant dessus) mais si vous souhaitez découvrir l’intérieur du comics un peu plus en détail, je vous invite à vous reporter à l’article consacré à cette édition limitée chez Parka Blogs ou à acheter les yeux fermés (mais pas trop) le tout chez Sonny Liew !

EDIT : pour une critique détaillée du contenu du comics en lui-même, n’hésitez pas à vous reporter à celle de Mathieu Doublet sur Onirique Comics !

2 commentaires

  1. J’ai rajouté le lien vers ta chronique directement dans mon billet, merci ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.