Black Trinity, c’est quoi ? – Casus Belli

Black Trinity, c’est le nouveau nom de Trinité Noire à partir du numéro 3 de Casus-Belli (à paraître en octobre).

Mais pourquoi changer de nom ?
Il s’avère que les XII Singes, éditeur du jeu de rôle « Trinités », ont eu des retours de joueurs pensant que « Trinité Noire » était une variation du même jeu, permettant de jouer la face sombre/les méchants/les « Sélénims » de l’univers Trinités. Donc dans un soucis de simplifier la tâche des lecteurs un peu trop imaginatifs et d’éviter des soucis à tout le monde, il a été décidé de modifier le nom de l’ensemble de scénarios génériques, contemporains, fantastiques paraissant dans Casus-Belli.

Je sais, dit comme ça, noir sur blanc, ça vous paraît un peu ridicule. Et ça l’est en partie, mais c’est aussi compréhensible. Donc comme on est pas de mauvais garçons, on passe le titre dans la langue du Nouveau-Mexique où se déroule ces scénarios et la confusion sonore et psychologique devrait être résolue. On croise les doigts en tout cas.

13 commentaires

  1. Ah ça tombe mal, je viens juste de déposer la marque Black Trinity pour une version blacksploitation de Matrix. Merci de changer. Et vite. Allez. Fissa.

  2. Ah, c’est donc une campagne où l’on joue des méchants Aberrants dans l’univers du jeu Trinity ?

  3. Marrant, j’ai rayé mon dernier paragraphe qui parlait de Trinity/Aeon. Parce que s’il faut se soucier des trucs parus uniquement en VO, plus dispo et dans des thématiques totalement différentes, on ne nomme plus rien. On se contente de recopier les titres des suppléments Rifts.

  4. Chaque fois que je vois un jeu français avec un titre en anglais, je crois qu’il sort chez Asmodée. 🙂

    Et pourquoi pas en espagnol, au fait? Bon, OK, « Trinidad Negra », ça craint un peu, mais bon.

  5. Tu noteras que ce n’est pas de ma faute, le titre anglais, hein. J’pense qu’avec « Les 13 Reliques », « Le syndrome de Babylone », « Patient 13 », « Notre Tombeau » et feu-« Trinité Noire », j’ai quand même un minimum montré que j’étais du genre à nettement préférer les titres français 😀

  6. Je ne te blâme pas, note.

    Et, au passage, je constate que je ne suis pas le seul à avoir des problèmes avec la façon dont WordPress gère les guillemets typographiques français.

  7. Trinidad Negra, quand même, si c’est pas un blâme 🙂

    Oui, c’est assez lourd ces soucis de guillemets. D’après ce que j’ai pu observer, le problème survient à chaque fois qu’elle touche un chiffre. Visiblement il y a d’autres cas de figures. Parfois je tente d’en copier un bon, de mettre un espace pour ne pas qu’elle réagisse au signe qu’elle touche mais bon, c’est pas possible d’y penser à chaque fois…

  8. Je viens de lire le premier scénario et c’est du très bon, je pense d’ailleurs l’adapter pour B.I.A.
    Faut que je travail sur le sujet, mais ça me donne plein d’idées.

  9. Je viens de mettre la main sur le Casus n°2 et j’ai dévoré le premier scénario de la trinité noire. L’ambiance qui s’en dégage est très particulière et bien rendue. L’intrigue reste simple mais promet de très belles scènes. Merci msieur !

  10. Les titres anglais, c’est cool.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.