Les derniers Notre Tombeau en vente

Notre Tombeau, vous vous en souvenez, non ?

Un JDR « Burst » publié par les éditions John Doe l’année dernière, où les personnages se retrouvaient kidnappés par des hommes en noir pour être finalement balancés dans d’étranges égouts parisiens, une histoire d’horreur et de survie où les personnages pouvaient rencontrer quelques problèmes buccaux.

Bref, après avoir fait les comptes et un savant calcul mental à base de « il doit en rester une cinquantaine à vendre », Notre Tombeau est donc bientôt épuisé.

Ce court message ne sert donc pas à pavoiser mais plutôt à vous informer sur sa disponibilité. A priori, Notre Tombeau ne sera pas réimprimé donc, si vous comptiez dans le futur acheter ce court jeu, il faudrait mieux que ce soit un futur proche ! Vous ne pourrez pas dire que vous n’avez pas été prévenu. À bon entendeur.

5 commentaires

  1. C’est bon signe qu’il en reste si peu.
    Et je ne traiterai pas de pavoiseur comme certain que je ne suivrai pas sur les chemins tortueux des pensées embrumées par les vapeur de boissons frelatées. 😛

    Juste quelques mots pour dire tout le plaisir que j’ai eu à lire Notre tombeau. Faute de joueurs motivés je n’ai pas encore eu l’occaz de le faire jouer mais je ne désespère pas de le faire durant l’année scolaire qui arrive

  2. Évidemment, je dis qu’il en reste plus beaucoup mais je sais bien que les derniers vont dormir dans certaines boutiques pendant des mois et des mois (je parie qu’on en retrouve 5 ou 6 dans un an dans une boutique perdue dans le Massif Central). M’enfin, pour ceux qui le veulent, plutôt que de me demander l’année prochaine si ça sera ré-imprimé parce qu’ils ont loupé la sortie, autant passer le message maintenant. 🙂

  3. Héhé ça c’est cool, j’ai pas fait la même bêtise que pour P13, je l’ai direct acheté.
    Je l’ai fait jouer quasiment à la sortie et je me suis bien éclaté, 2 bonnes soirées survival aux relents de jeux vidéos !
    Bonnes chances au 50 derniers…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.