Breaking Bad – AMC/Arte

La saison 3 de Breaking Bad vient de se conclure sur AMC, la petite chaîne qui monte (bientôt The Walking Dead). C’est la meilleure saison de la série et peut-être tout simplement la meilleure – toutes séries confondues – de l’année (Oui, comme Sons of Anarchy saison 2 était la meilleure de l’année dernière).
Il va donc falloir se décider à la regarder ou être prêt à le faire quand elle passera sur Arte (septembre 2010 ?), parce que c’est pas seulement rudement bien écrit, ni rudement bien réalisé et magnifiquement joué, c’est aussi très rudement bien écrit.

Ca parle de quoi ?
De Walter White, un prof de chimie loser à la vie propre et bien ordonnée, incarné par Bryan Cranston (le père allumé de Malcolm dans Malcolm !). Apprenant qu’il a un cancer le condamnant à moyen terme, il va, pour subvenir aux futurs besoins de sa famille, vouloir mettre de l’argent de côté… Beaucoup d’argent de côté. Et en mettant à profit son expertise de la chimie va devenir un fabricant de Crystal Meth et s’attirer bien des problèmes et des ennemis pour un homme de son envergure…

La série bien que débutant de manière peut-être un peu morose (mais vu le sujet, on peut le comprendre) est régulièrement contrebalancée par des scènes loufoques. Parce qu’il faut bien le dire, un prof de chimie (never) has-been qui se transforme en fabricant et en dealer, c’est forcément… cocasse.

Au fur et à mesure du temps, l’intrigue devient de plus en plus prenante, les situations de plus en plus jouissives, et moralement de plus en plus « borderline ». D’ailleurs, à l’exception d’un curieux final de saison 2, la série est particulièrement bien écrite, régulièrement très noire sans être étouffante, et les personnages évoluent sans cesse. Les longs dialogues sont maîtrisés, le jeu d’acteur est parfait et la réalisation est superbe. Du tout bon !

Ainsi, un peu à la manière de l’excellente The Shield, on se prend à craindre pour l’avenir des personnages alors que la plupart d’entre eux sont loin d’être des innocents. On se demande à chaque fois comment ils vont bien pouvoir se sortir des mauvais pas dans lesquels ils ne cessent de se fourrer et la série devient une véritable addiction.

3 commentaires

  1. haaa moi j’en peux plus, il me faut la saison 4!!!!

  2. Ah bah il va encore falloir t’armer de patience, vue qu’elle n’est prévue qu’en juillet au minimum.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.