Catégorie Reservoir Girl

(L’oeil cannibale parle de) Reservoir Girl

Classé dans : Reservoir Girl

Après le retour de Cédric Ferrand à propos de Presque Minuit, c’est Julien « Wyatt Scurlock » Heylbroeck qui me fait l’honneur de relire mon autre roman, Reservoir Girl. Il s’est livré à un long billet circonstancié sans m’en prévenir ce qui m’a fait doublement plaisir (oui, c’est mal d’être content, je me soigne, ne vous inquiétez […]

Zone Franche 2011 – Bagneux

Classé dans : Pop Culture, Presque Minuit, Reservoir Girl

Comme l’indique l’affiche de ce Salon du livre de Science-Fiction, Fantasy et Fantastique, Zone Franche ouvrira ses portes en fin de semaine et pour le week-end. Pour ma part, j’y serai (au moins) le samedi pour retrouver certains comparses auteurs de jeux de rôle mais aussi pour parler de Presque Minuit et de Reservoir Girl […]

Voilà donc, c’est fait. Hier, j’ai envoyé cinq exemplaires papier de Reservoir Girl à cinq éditeurs soigneusement sélectionnés. Quoi vous ne vous souvenez pas ce qu’est Reservoir Girl ? Mais c’est ce fabuleux roman en devenir voyons ! La plupart des infos – ligne éditoriale de chaque maison, contraintes, demandes, manière de présenter mon manuscrit […]

Reservoir Girl – roman (cherche éditeur)

Classé dans : Mr. Frank, Reservoir Girl

Pendant que le premier se fait relire les virgules par des gens très biens sous tout rapport et alors que mon iMac fait tout pour me rendre fou, je vais me mettre à le recherche d’éditeurs pour mon second roman. Bon le démarchage, c’est vraiment pas un truc inné et évident, surtout lorsqu’il s’agit d’évaluer […]



It’s Alive ! IT’S ALIVE !!!*

C’est pas moi qui le dis, c’est Henry Frankenstein – ce bon vieux savant fou qui pointait du doigt sa créature rapiécée de morceaux de cadavres.
Mister Frankenstein c'est un peu la vitrine de mon atelier de bricolage : l’établi et les étagères sont pleins d'idées farfelues, de scénarios bidons, de dessins incompréhensibles et de trucs pour lesquels il n'existe pas encore de noms – un paquet de babioles dont il ne sortira probablement jamais rien – mais, pour les rares exceptions, ce site est là pour vous donner quelques informations.

Yno / Anthony Combrexelle.
*(traduction : Il salive ! IL SALIVE !)