Catégorie Mr. Frank

T’en es où sur #AMERICANA ? (épisode 3)

Classé dans : Americana, Mr. Frank

(Jusqu’à preuve du contraire, ceci est la couverture d’Americana : l’intégrale du syndrome de Babylone) Deux mois et demi que je n’avais pas fait le point sur mon blog concernant l’avancement d’Americana : le syndrome de Babylone. Je profite que les éditions John Doe aient révélé la couverture de cet imposant Burst pour réparer cette […]

Formidââââbles !

Classé dans : Mr. Frank, Patient 13

Ils sont formidables et je suis une grosse crotte. On m’envoie des trucs, on me propose des machins, on publie des bidules, et je dis que je vais en parler « dès que j’ai le temps » jusqu’à ne jamais l’avoir. Alors on y remédie pas plus tard que tout de suite parce que je n’ai pas […]

T’en es où sur #AMERICANA ? (épisode 2)

Classé dans : Americana, Mr. Frank

Le mois dernier, finissant le premier jet du chapitre 6 d’Americana, je faisais le point sur les nombreuses choses qui me restaient à faire. Depuis, j’ai énormément bossé sur les divers éléments cités et j’ai notablement avancé. Le système est bouclé. La semaine dernière, sur la page Facebook, j’ai mis à disposition une version bêta […]

Quand on vit dans un appartement et qu’on en arrive à dédier un meuble de 2 mètres de haut aux choses qu’on souhaite revendre; un jour ou l’autre, faut se remonter les manches, faire l’inventaire et passer à l’acte. Ce fut laborieux, mais c’est chose faite. Et comme je ne crache ni sur la place, […]

Pendant ce temps-là

Classé dans : Americana, Mr. Frank

Je sais. 2 MOIS. Pour me faire pardonner, voici une photo de chat qui ne comprends pas non plus. Inigo a été prêté par son maître le temps d’une photo. Qu’ils en soient remerciés ici. Voilà, maintenant que les excuses sont faites, soyons concis, passons à l’essentiel. Di6dent n°9 est paru : Au menu, beaucoup […]



It’s Alive ! IT’S ALIVE !!!*

C’est pas moi qui le dis, c’est Henry Frankenstein – ce bon vieux savant fou qui pointait du doigt sa créature rapiécée de morceaux de cadavres.
Mister Frankenstein c'est un peu la vitrine de mon atelier de bricolage : l’établi et les étagères sont pleins d'idées farfelues, de scénarios bidons, de dessins incompréhensibles et de trucs pour lesquels il n'existe pas encore de noms – un paquet de babioles dont il ne sortira probablement jamais rien – mais, pour les rares exceptions, ce site est là pour vous donner quelques informations.

Yno / Anthony Combrexelle.
*(traduction : Il salive ! IL SALIVE !)