Catégorie Macadabre

Dans les inspirations du jeu, j’ai cité trois jeux vidéo qui ont pour point commun une mortalité élevée des personnages joués. Non, en fait, qui ont pour point commun la certitude qu’on mourra plusieurs fois. Parce que l’environnent est hostile, d’autant plus quand on découvre le jeu. Macadabre, c’est tout pareil et c’est l’une des […]

Préambule Tout d’abord, deux choses à se souvenir à chaque fois que je présente les particularités du jeu : je ne dévoilerai pas tout. Je veux qu’il y ait de la surprise sur certains détails, certains choix de jeu. Mais j’en dévoilerai suffisamment pour que vous puissiez savoir si ça vous tente ou si ça […]

Macadabre est parti à l’impression !

Classé dans : Macadabre

Macadabre est parti à l’impression (pour vérifier que tout apparaît bien au bon endroit et que les teintes soient correctes sur mes exemplaires tests) et la dernière extension de Dark Souls sort aujourd’hui. Coïncidence ? Je ne crois pas ! (Bon, en fait. Si, totalement. Mais j’aime l’idée). Si dessous un trailer, mais pas de […]

Les inspirations de Macadabre, la brigade de la malemort

Classé dans : Macadabre

Macadabre avance à très grands pas (il pourrait même être de sortie d’ici une paire de semaines !). J’en profite donc pour parler des inspirations de Macadabre (ce qui me permettra d’expliquer les particularités du jeu dans une prochaine publication). Avant toute chose, Macadabre est une version alternative de C&S (plus connue sous le nom […]

Le pitch de Macadabre, la brigade de la malemort

Classé dans : Macadabre

En l’an 1366, en plein obscurantisme moyenâgeux, la province de Saint-Voile est ravagée par une étrange pestilence transformant sa population en créatures dégénérées, déviantes et bestiales. Si la province, pauvre et bien trop éloignée de la capitale, n’intéresse pas la Couronne ; la fuite de la population face à une épidémie en pleine propagation, les […]



It’s Alive ! IT’S ALIVE !!!*

C’est pas moi qui le dis, c’est Henry Frankenstein – ce bon vieux savant fou qui pointait du doigt sa créature rapiécée de morceaux de cadavres.
Mister Frankenstein c'est un peu la vitrine de mon atelier de bricolage : l’établi et les étagères sont pleins d'idées farfelues, de scénarios bidons, de dessins incompréhensibles et de trucs pour lesquels il n'existe pas encore de noms – un paquet de babioles dont il ne sortira probablement jamais rien – mais, pour les rares exceptions, ce site est là pour vous donner quelques informations.

Yno / Anthony Combrexelle.
*(traduction : Il salive ! IL SALIVE !)