« Alors que le nouveau millénaire et 2012 se sont succédés sans grandes catastrophes, un mal insidieux frappe certains de nos concitoyens, victimes d’un délire psychotique dénommé « syndrome de Babylone » par les spécialistes. Du jour au lendemain, des personnes n’ayant pas de passé psychiatrique deviennent obsédées par des symboles ésotériques, s’identifient à des divinités païennes et […]